Blog Webmarketing, E-commerce et Referencement par Olivier Douard

lundi, avril 03, 2006

Le e-commerce en mutation

ecommerce 2006 etude mutation e-commerce

Si les chiffres du e-commerce français en 2005 sont connus depuis quelques semaines, l’étude annuelle du Benchmark Group sur le e-commerce dans l’hexagone et les comportements d’achats n’en reste pas moins intéressante. Interrogeant 55 des cyber-marchands français les plus actifs sur la toile et plus de 3000 acheteurs en ligne, le Benchmark Group fait plusieurs constats à commencer par la barre des 7 milliards d’euros atteinte en volume d’affaires par le e-commerce français. La progression générale du commerce en ligne français entre 2004 et 2005 est de 44% mais varie bien sur selon les secteurs. Il est intéressant de voir que pour des secteurs « références » en commerce électronique comme la vente de produits High-tech ou les produits culturels (CD, livres, DVD…), la progression ne dépasse pas les 40%. Un ralentissement qui n’a rien d’inquiétant et qui s’explique très simplement par le fait que ces secteurs aient été précurseurs en terme de réussite e-commerce, ils ont connu de fortes croissances lors des deux dernières années et sont actuellement plus en période de stabilisation. Ce sont donc logiquement plutôt les secteurs moins présents sur Internet qui affolent les pourcentages de croissance. C’est le cas par exemple des ventes privées, des objets de décoration ou des cosmétiques.

Si le commerce électronique se porte aussi bien en France et maintient des taux de croissance aussi élevés, c’est que les e-commerçants ont su convaincre les plus réticents de la totale sécurité des paiements en ligne. Aujourd’hui, le traditionnel frein à l’achat que constituait la peur du paiement sur Internet est en train de disparaître. Côté entreprises, il devient de plus en plus abordable de proposer une boutique en ligne avec paiements sécurisés. Le e-commerce et ses acteurs voient en tout cas l’avenir d’un bon œil, les jeunes (18 – 24ans), grands consommateurs du Web et acheteurs en ligne confirmés grandissent…en même temps que leur pouvoir d’achat.

Libellés : ,

1 Comments:

  • bonjour Olivier,

    J'étudie également ce thème, le commerce électronique, notamment à travers la réalisation de mon mémoire sur la logistique du commerce électronique. Après avoir lu ton post, j'aimerais savoir si tu connais quelques endroits on l'on peut consulter l'étude annuelle du Benchmark group (bibliothèque, université,...)? Car à vrai dire 2000€ étant étudiant ça limite forcément...!

    Merci d'avance et bonne continuation.

    Cédric

    By Blogger Cédric, sur Blog emarketing  

Enregistrer un commentaire

Créer un lien

Blog e-marketing - Accueil