Blog Webmarketing, E-commerce et Referencement par Olivier Douard

dimanche, février 26, 2006

Le Social Search se développe

lycos iq search marketing social

Lycos vient de lançer il y a quelques jours son service Lycos IQ en version française (la version allemande était disponible depuis janvier), un moteur de recherche impliquant directement les internautes dans la pertinence des résultats. Ecrites syntaxiquement, les requêtes du type «Quel est le salaire perçu par Bill Gates ?» sont directement posées aux internautes qui auront lors de leur inscription précisé leurs domaines d’expertise.

Ce virage de Lycos vers le « social search » est en fait une tendance actuelle. Si le monde de la recherche sur Internet est dominé de la tête et des épaules par Google, la pertinence des résultats est parfois montrée du doigt et les concurrents y voient là une faille dans l’hégémonie Google. Yahoo déclarait il y a peu par la voix d’Olivier Parriche (directeur de Yahoo! Search) dans le Monde, «croire au social search » avant de préciser sa volonté «dutiliser les comportements, les commentaires, les choix des internautes... pour perfectionner notre moteur». Google propose de son côté une légère évolution vers la recherche sociale à travers Google Trends (disponible uniquement en anglais pour l’instant) où l’internaute se connectant à son compte google a la possibilité de trouver une liste des requêtes tapées par d’autres internautes sur le sujet qui l’intéresse.

Quelles conséquences auront ces initiatives « social search » ? La principale semble être la menace du métier de référenceur. Métier créé par le développement de la recherche sur Internet et notamment des moteurs comme Google, le référencement, qui représente un énorme marché, profite du côté « mécanique » des outils de recherche pour proposer aux entreprises une prestation de visibilité de leur site sur le Web. En analysant l’algorythme des moteurs, les référenceurs optimisent les sites Internet de leurs clients afin d’en améliorer le positionnement sur des requêtes ciblées. Une mission qui deviendrait de plus en plus délicate si la tendance au social search se confirmait. Olivier Parriche conclut en tout cas son interview par une phrase qui sonne comme une mise en garde pour toutes les agences de référencement : «La prochaine génération de moteurs de recherche ne sera pas une solution 100 % technologique».

Libellés :

2 Comments:

  • Ah... c'est donc toi mon fameux concurrent en expertise webmarketing... enchanté :-)
    Cf http://vachercher.lycos.fr/cgi-bin/pursuit?query=webmarketing&x=0&y=0&cat=fr&tld=com&family=off

    By Blogger Patrice Thiriez, sur Blog emarketing  

  • Enchanté également ;)

    Je suis ravi de te compter parmi mes lecteurs, ton blog fait parti de ceux qui m'ont donné envie de me lançer dans la blogosphère!

    A bientôt

    By Blogger olivierdouard, sur Blog emarketing  

Enregistrer un commentaire

Créer un lien

Blog e-marketing - Accueil