Blog Webmarketing, E-commerce et Referencement par Olivier Douard

lundi, juillet 30, 2007

Interview David Alexandre Berrebi (BestVentes)


Le comparateur BestVentes propose depuis quelques semaines une toute nouvelle version de son site Internet. L’occasion pour moi de poser quelques questions à David Alexandre Berrebi, le fondateur de ce comparateur alternatif et complémentaire des outils classiques de comparaison en ligne.


Olivier Douard : Bonjour David Alexandre, peux-tu nous présenter brièvement le projet BestVentes? Quel est l'objectif de la nouvelle version du site?
David Alexandre Berrebi : BestVentes.com a été créé en février 2006. En fait, nous sommes partis du principe que nous sommes souvent incertains face à un achat et que le choix que des autres consommateurs va logiquement orienter notre comportement d’achat (comme le faisait le Top 50 dans le domaine musical). BestVentes va par conséquent présenter en continu les meilleures ventes qui sont effectuées chez les marchands en ligne via des partenariats spécifiques réalisés avec ces derniers. La nouvelle version en ligne, pas encore tout à fait finalisée, s’est, au-delà du changement graphique, enrichie d’actualités ainsi que de fiches produit bien plus détaillés. D’ici le mois d’août, d’autres fonctionnalités seront présentées.

OD : Quelle est l'importance selon toi du critère "Meilleure vente" dans le choix d'un produit par l'internaute? Juges-tu ce critère pertinent sur tous les secteurs?

DAB : En fait, ce critère varie selon la catégorie du produit. Pour les produits culturels comme les DVD, CD, livres, jeux vidéo mais aussi la billetterie, le consommateur va souvent se contenter uniquement des top ventes et donc des achats effectués par les internautes pour choisir son produit. En revanche, pour la plupart des produits high tech, LCD et photo numérique, il est tout à fait normal que la consultation d’un top vente ne soit pas la seul donne. Le consommateur consulte en général les top ventes seulement après avoir lu des tests pour « conforter » son achat ou vérifier que ce modèle est « d’actualité ».
Une meilleure vente peut également être le reflet d’une bonne affaire. En cette période de soldes, des nombreuses ristournes sur les produits ont permis à certains de figurer dans les premières places des podiums des ventes. BestVentes a donc permis au visiteur de retrouver rapidement des produits à ne pas rater pendant cette période chez plusieurs des marchands référencés.

OD : Techniquement, BestVentes a-t-il l'assurance que le flux XML de chaque e-commerçant correspond bien à son top ventes? Certains marchands refusent-il de transmettre cette information et quel argumentaire leur proposes-tu pour les convaincre de participer?

DAB : Plusieurs marchands souhaitaient nous faire parvenir des flux manuels de façon hebdomadaire réalisés en fonctions de leurs statistiques. Nous avons bien sûr refusé ce genre de données. Seuls les marchands réalisant des top ventes mis à jour de façon automatisée sont intégrés. Nous avons d’ailleurs réalisé un template dont le marchand s’inspire pour créer le flux. Si nous avions proposé pour notre partie « classement » du CPC (ou coût par clic), nous aurions sûrement plus de mal à les convaincre. En revanche, le fait de leur avoir assuré un « zéro risque » en étant rémunéré uniquement sur la vente, les a poussé à franchir les pas d’autant que ce flux XML n’est pas long à réaliser. En outre, nous avions la chance au départ d’avoir des gros marchands partenaires, ce qui a clairement constitué une aide pour en obtenir des nouveaux.

OD : Penses-tu que les outils de comparaison en ligne se résument trop souvent à une stricte comparaison du prix? Quelles grandes tendances futures se dessinent selon toi sur le marché des comparateurs?

DAB : Le marché des comparateurs n’a pas connu de grande révolution depuis son existence. On note cependant depuis plusieurs mois que de nombreux acteurs apportent une nouvelle valeur ajoutée via l’extraction des nouvelles informations telles que les tests des magazines spécialisés ou les avis produits se trouvant chez les marchands en ligne. Les consommateurs sont donc davantage accompagnés dans leur décision d’achat, ce qui est un plus indéniable. Les comparateurs devraient toutefois à mon avis enrichir leur site d’un propre contenu éditorial et surtout totalement objectif.

OD : Merci beaucoup David Alexandre et bonne continuation à ton équipe!

EDIT [16 mars 2007]: En plus de son positionnement en tant que guide d'achat se basant sur les produits les plus vendus en ligne (qui a d'ailleurs été etoffé via l'apparition de nouvelles rubriques et un nouveau partenariat avec un comparateur spécifique au high tech), BestVentes.com est désormais également fournisseur de contenu auprès des agences de presse et des magazines papier et en ligne.

Libellés : , ,

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Créer un lien

Blog e-marketing - Accueil