Blog Webmarketing, E-commerce et Referencement par Olivier Douard

mercredi, février 14, 2007

Interview Jean Sébastien Cruz (MonVoyageur)

Mon Voyageur est une communauté basée autour de l’e-tourisme. Lancé en janvier 2007 et mettant à disposition des utilisateurs un grand nombre de fonctionnalités (blogs, wiki, notations, hébergement vidéos…), Mon Voyageur se définie comme « le premier site des voyageurs ». Jean Sébastien Cruz, le fondateur a eu la gentillesse de répondre à mes questions.

Olivier Douard : Bonjour Jean Sébastien, peux-tu nous présenter la manière dont t’est venue l'idée de te lancer dans l'e-tourisme?

Jean Sebastien Cruz : C’est en fait une très vieille idée ! J’utilise Trip Advisor ou Virtual Tourist depuis 1997 – 1998. Lors de mes voyages à l’étranger, j’étais souvent obligé de m’acheter finalement un guide sur place et je me suis très rapidement dit qu’il y avait quelque chose à faire à ce niveau là. On a commencé à travailler sur le projet MonVoyageur.com depuis septembre 2005 ! On a monté notre équipe (qui est d’ailleurs restée quasiment la même jusqu’à aujourd’hui) et on a construit une architecture technique très solide pour résister aux montées en charge que subira le site avec les hébergements vidéo notamment. Nous avons lancé celui-ci, le 13 janvier dernier et commencé à communiquer depuis début février. Aujourd’hui, nous sommes vraiment surpris par les très bons débuts. La communauté se construit peu à peu et l’on dénombre une vingtaine de création de blogs chaque jour. Nous recevons également un excellent accueil du côté des professionnels du secteur.

OD : MonVoyageur joue la carte du web participatif. Le Wiki est l'outil collaboratif par excellence et Mon Voyageur est également un fédérateur de blogs encourageant ses internautes à se transformer en "blog trotteurs". Selon toi, l'internaute, avant son achat et notamment en e-tourisme, fait-il d'avantage confiance à ses camarades internautes qu'aux sites spécialisés?

JSC : La structure économique de l’e-tourisme est bicéphale: une partie concerne l’e-commerce, tandis que l’autre partie est tournée vers le conseil et c’est justement celle là qui nous intéresse. De nombreuses personnes veulent vendre un produit (classé par types d’offre) et se livrent ainsi une bataille sur le prix. L’autre marché se joue d’avantage sur le service. Aujourd’hui, les internautes souhaitent toujours trouver la bonne information. Ils n’ont plus confiance dans les messages préfabriqués de certains « sites spécialisés », ou tout est trop beau pour être vrai. Seule la vérité les intéresse. En ce moment, on parle beaucoup des réseaux sociaux…MonVoyageur en est un ! Le voyage est un moment important dans une vie, on n’en compte pas plus d’un ou deux par an, sauf exception. La préparation est donc très importante et les internautes apprécient de plus en plus les retours d’expériences réelles. Je ne crois plus à l’information verticale du journalisme classique. Aujourd’hui, chacun doit participer à l’information pour qu’elle soit plus juste et représentative. La recherche d’avis de consommateurs devient de plus en plus naturelle pour les internautes.


OD : Comment faire pour éviter que certains blogs tournent au règlement de compte ?

JSC : Il faut bien évidemment veiller à ne pas aller vers le règlement de compte, néanmoins nous nous devons d’offrir aux internautes des renseignements véridiques! L’information est multi-centre, chacun détient la sienne et peut la faire partager. Nos utilisateurs recherchent la vérité. Si un internaute est déçu de son voyage, nous lui donnons également les clés pour qu’il le dise et prévienne ainsi la communauté. Bien sur, nous avons une ligne éditoriale, nous souhaitons des commentaires de qualité et pour cela, tout est modéré. On vérifie les commentaires les plus virulents, on prend contact avec les agences, les hôtels en question… Nous n’hésitons pas à publier un commentaire particulièrement agressif s’il nous paraît honnête. S’ils se sont fait avoir, les gens ont le droit de le dénoncer !


OD : MonVoyageur semble avoir pour objectif premier de se former une communauté. A quel moment la plateforme collaborative basculera vers un modèle e-commerce?

JSC : Nous ne sommes pas des vendeurs! Si l’on veut bien faire notre métier, on ne doit pas commercialiser. Nous risquerions de ne pas être objectifs. Notre modèle est un mélange de Trip advisor, MySpace et Trip connect. Nous serons un apporteur d’affaires naturel pour les agences de voyage. Sur MonVoyageur, nous laisserons la possibilité aux internautes de se rendre chez les voyagistes. C’est déjà le cas actuellement et nous souhaitons très rapidement améliorer l’intégration. Je crois beaucoup aux modèles publicitaires ! Lorsque nous avions monté Evene.fr, un modèle média, les gens ne croyaient pas en nous. A l’époque, il était inconcevable de monter un modèle économique basé sur la publicité. Mais les bons médias tirent leur épingle du jeu… Trip Advisor représente par exemple 15% du chiffre d’affaires d’Expedia.


OD : Innovant sur un marché conservant des taux de croissance exceptionnels, peut-on avoir une idée des prochaines nouveautés disponibles sur MonVoyageur à court et long terme?


JSC : On ne peut pas tout dire mais il y a beaucoup de développements ! On va peaufiner notre offre en intégrant notamment les locations (de ski par exemple) et en élargissant notre panel d’hôtels. Nous sommes toujours en version Beta, il y a beaucoup de choses à améliorer! L’objectif à terme, c’est de devenir le premier site de conseils en voyages. Il n’y a pas de gros concurrents sur ce marché, il y a la place de s’installer en développant de nouvelles fonctionnalités dans l’intérêt de nos utilisateurs. Les voyagistes sont également en attente de sites comme MonVoyageur. Ils sont obligés pour le moment de faire de la publicité non ciblée sur les grands portails généralistes. En ce sens, les Etats-unis sont un bon exemple. Là-bas, il existe une dizaine de sites comme MonVoyageur et ils sont même segmentés.

OD: Merci beaucoup Jean Sébastien et à très bientôt!

Libellés : , ,

8 Comments:

  • Merci pour cette interview intéressante !
    En espérant que les conditions tarifaires de monvoyageur soient abordables pour les annonceurs :-)

    By Anonymous Nicolas, sur Blog emarketing  

  • Sympa cette interview... Le e-tourisme est en développement constant. Curieux de voir les nouvelles idées de monvoyageur pour devenir le leader du secteur.

    By Blogger Camille Jourdain, sur Blog emarketing  

  • Sympa cette plateforme, j'aime bien

    By Anonymous Gravier Jonathan, sur Blog emarketing  

  • Merci Olivier pour cette interview. Pour information, je vous renvoie vers mon article paru sur YouVox High Tech au sujet du boom des services Internet aux voyageurs : http://www.tech.youvox.fr/Le-boom-des-services-Internet-aux,0342

    By Anonymous Herve Didier, sur Blog emarketing  

  • Je suis plus de cet avis là pour le moment

    Dans la jungle du tourisme sur Internet, voici un nouveau venu, du genre "dans l’air du temps", qui souhaite surfer sur la tendance des sites à contenu participatif grâce à son système de wiki. Monvoyageur.com se revendique donc comme le site avec "les vrais bons plans des voyageurs". Comprenez : l’endroit où des voyageurs comme vous et moi partagent leurs meilleurs plans dans le monde entier. Petit tour du propriétaire.

    Des grandes ambitions
    En arrivant sur la page d’accueil, la première impression est très bonne : un design moderne et agréable utilisant les codes des sites de dernière génération, des visuels de cartes géographiques et d’itinéraires nous plongent tout de suite dans l’univers du voyage.

    accueil-monvoyageur
    La phrase d’accueil met la barre haut : Monvoyageur.com se veut déjà "le premier site des voyageurs". Mais le premier en quoi, d’abord ? On remarque tout de suite la quantité importante de publicités. Pour une version bêta qui a vu le jour, il y a quelques semaines à peine, les concepteurs n’ont pas perdu de temps pour monétiser leur audience.

    Le site propose un contenu en apparence riche : des hôtels dans le monde entier, un guide wiki, une plate-forme de blogs de voyage, une galerie de photos et vidéos, un système de rencontres entre voyageurs, un forum, un moteur de recherche de vols, et un service de messagerie qui permet de se créer une adresse email spécialement pour son voyage. Le site utilise aussi quelques technologies récentes qui permettent des zooms photo avec diaporama du meilleur effet. Alléchant !

    Un contenu général qui n’est pas à la hauteur
    Mais dès qu’on rentre dans le détail, la jeunesse du site et les limites du système participatif se font vite ressentir. Outre une mauvaise organisation des contenus, qui rend la navigation interne peu aisée, les rubriques se révèlent, soient peu fournies : il n’y a pas d’information globale sur les pays (devise, météo, coût de la vie, décalage horaire, capitale), soit en contradiction avec leur positionnement " vrais bons plans de voyageurs".

    Exemple sur la destination Brésil. Je recherche un bon plan hébergement en m’attendant à trouver quelques adresses de pousadas avec un bon rapport qualité/prix. Perdu ! La liste d’hôtels sous mes yeux (bidule Ressort, Machin Plazza, Truc Modern Comfort) et leurs photos (du genre tour de béton avec 250 chambres) laisse deviner qu’ils appartiennent à des chaînes d’hôtellerie nationales ou internationales ciblant les touristes fortunés, ou une clientèle d’affaires. Les autres capitales d’Amérique du Sud sont au même régime. La fiche détaillée ne donne que les coordonnées de l’hôtel. Aucune information sur sa catégorie, son prix ou son accès en ville. Du coup, il n’y a pas de possibilité de réaliser des tris sur ces derniers critères. Quant aux avis de voyageurs, les rares existants n’étant pas sur des hôtels dans mon budget, ça ne va pas beaucoup m’aider... Déception totale. Mes recherches me renvoient toutes sur des hôtels de catégorie supérieure que seuls les voyageurs fortunés ou les couples qui souhaitent s’accorder une pause de luxe pourront se permettre.

    La suite ne s’annonce pas mieux : Le guide touristique renvoie sur une mappemonde Google qui place quelques hôtels dessus, ou proposent des liens qui renvoient sur le site anglais de Lonelyplanet, du Routard, ou des Offices de tourisme locaux. Le forum, eu égard à sa jeunesse, cumule une centaine de messages tout au plus.

    Je me jette sur la rubrique Rencontre : vais-je pouvoir trouver des compatriotes voyageurs en vadrouille pour aller prendre un verre à Jakarta, Buenos Aires, ou Pushkar ? Hé bien non. Ne figure sous mes yeux qu’une liste des inscrits au site. Aucune trace d’un quelconque moteur de recherche de voyageur par pays, ou par ville.

    Peut-être que les blogs de voyage rattrapent le coup ? Même pas. On est loin du format avec des modèles personnalisables qui a fait le succès de certaines plates-formes. Parlons plutôt d’un espace personnel qui permet de publier des photos et des récits de voyage au kilomètre, sans possibilité de mise en page. Un outil sympathique toutefois, la carte du monde où l’on peut répertorier, puis visualiser d’un coup, les pays que l’on a visités à date.

    La galerie photo et vidéo alors ? Tout est en vrac, sans système de tri par pays ou thématique.

    Le moteur de recherche de vols ? Un bug au niveau de la confirmation de mode de livraison du billet empêche de confirmer sa commande...

    En conclusion
    Monvoyageur.com qui s’annonçait comme un site au concept potentiellement intéressant, car regroupant divers services utiles pour les voyageurs, se révèle finalement bien décevant. Les bons plans sont inexistants, et en réalité, il n’existe aucun contenu qui permettrait de satisfaire sa soif d’informations fraîches sur tel ou tel pays.

    Il semblerait que Monvoyageur.com compte un peu trop sur la communauté des voyageurs pour lui fournir son contenu et lui permettre de gagner sa vie grâce aux nombreuses publicités disséminées un peu partout dans ses pages.

    By Anonymous Anonyme, sur Blog emarketing  

  • Il existe quelques autres portails communautaire consacré au voyage du même genre et en français. Les principaux : http://www.vacanceo.com et http://www.visoterra.com

    Ils sont plus accessibles à mon goût.

    By Anonymous Arnaud, sur Blog emarketing  

  • En français y a aussi http://www.hejorama.com qui est pas mal. Mais le must reste quad même tripadvisor je crois...

    By Anonymous Chris, sur Blog emarketing  

  • Merci chris pour le lien Hejorama !
    je connaissais pas et je trouve le concept super !
    longue vie.

    By Anonymous thor, sur Blog emarketing  

Enregistrer un commentaire

Créer un lien

Blog e-marketing - Accueil