Blog Webmarketing, E-commerce et Referencement par Olivier Douard

vendredi, juillet 28, 2006

Interview Damien de Blignières (First Coffee)

zanox first coffee affiliation marketing online

Damien de Blignières est business developer chez First Coffee, prestataire de marketing online spécialisé dans l’affiliation et les partenariats en ligne. Discutons avec Damien du marché de l’affiliation et notamment du rapprochement First Coffee / Zanox.

Olivier Douard : Bonjour Damien et merci beaucoup de répondre à mes questions. Peux-tu nous parler brièvement de l'évolution de First-Coffee et de son FCN (First-Coffee Network) depuis la création de la société en 2000?

Damien de Blignières : Bonjour Olivier et merci de ton intérêt :o) Tout d’abord, je tenais à dire que la société First-Coffee a changé de nom, pour devenir zanox SAS meme si nous continuons bien sur d’exploiter les marques First-Coffee et First-Coffee Network.

Ainsi créée en 2000, First-Coffee a attaqué tout d’abord le marché de l’affiliation grâce à son expertise basée sur le tracking en ligne. En effet, à cette époque, une dizaine de prestataires occupait déjà le marché et malgré les avis contraires, Cyril Toulet et Cyril Lherminé, les 2 co-fondateurs, ont tout de même décidé de se lancer. Aujourd’hui, sur les 10 acteurs présents, il n’en reste plus que trois. Le pari a donc été relevé !

La création de First-Coffee juste après l'"e-crack" nous a aussi amené à adopter un positionnement grands comptes et à initier un cercle vertueux qui se caractérise par la création d'un réseau d'affiliés de qualité. Le FCN compte aujourd'hui 15.000 sites qui relayent soit nos programmes d'affiliation soit des campagnes publicitaires.

OD : First-Coffee, société française, s'est fait racheté fin 2005 par Zanox, Groupe allemand leader européen en matière de commerce multi-canal. Quelques mois après ce rachat, la société First-Coffee a t-elle tiré bénéfice de cette alliance avec un grand acteur européen?

DdB : Tout à fait, le rapprochement entre zanox et First-Coffee est parti du constat que nous étions confrontés à un risque de marginalisation du fait que nombre de nos annonceurs souhaitaient évoluer vers des programmes ou campagnes à dimension internationale. Dans le même temps nous étions approchés par des acteurs du marché et avions le sentiment que le marché européen évoluait vers la consolidation (ce qui s’est en effet produit, puisqu’aujourd’hui, les 3 premiers acteurs du marché sont tous… les filiales de groupes européens / mondiaux !).

Aussi, zanox avait de quoi nous séduire avec sa plate-forme très fiable et professionnelle, sa présence dans une trentaine de pays sur quatre continents, et ses activités/outils qui vont bien au-delà de la simple affiliation, avec du marketing de recommandation, de la fidélisation, du bid management et des boutiques délocalisées.

OD : Doit-on s'attendre très prochainement à voir First-Coffee devenir le leader européen de l'affiliation mobile?

DdB : Au risque de paraître normand, ta question est très pertinente concernant un groupe comme zanox ;o) Cependant je ne peux malheureusement pas encore révéler des informations non publiques, et je vais devoir te donner rendez-vous au prochain numéro… Tu ne m’en veux pas trop j’espère? ;o)

OD : Certains sites (pourtant excellents) surfant sur la vague du Web 2.0 connaissent quelques difficultés à monétiser leur service. L'affiliation est-elle pour toi une solution adaptée à cette nouvelle tendance sociale du Web?

DdB : En effet, la vague du 2.O inonde le marché mais il est vrai que, même les plus gros acteurs semblent chercher la voie de la monétisation de leurs services ou audiences. Il nous semble aussi constater que les annonceurs cherchent de plus en plus un minimum de retour sur leurs investissements on-line, tout comme les éditeurs demandent de plus en plus d’outils permettant une intégration plus profonde des espaces publicitaires au sein de leurs sites. Et il est vrai que l’affiliation répond parfaitement à ces demandes.

Nous rajouterons même qu’elle se prête plutôt bien à ce nouveau type d’acteurs 2.0, mais maintenant, il nous parait important pour nombre de ces acteurs de faire un choix dans leurs stratégies…et là je te renvoies vers les positions des acteurs concernés qui soit, pour une grande partie, cherchent encore comment monétiser leur audience, soit, pour une minorité, ont déjà pris le chemin d’une quasi-affiliation avec généralement le choix du CPA.

Mais pour conclure sur l’aspect social, nous proposons déjà une offre de marketing de recommandation (payTip) qui rejoint cette tendance 2.O, ou les affiliés deviennent les internautes… et d’autres sont à l’étude. ;o)

OD : L'affiliation est un milieu de plus en plus concurrentiel, comment vois-tu l'avenir à la fois pour le marché et plus spécifiquement pour First-Coffee?

DdB : Tout d’abord, le marché français de l’e-commerce continue de grossir ce qui permet naturellement aux prestataires en place d’en bénéficier directement. Maintenant, si l’on se réfère aux portefeuilles clients des 3 principales plates-formes dont nous faisons partie, et qui gèrent déjà une large part des acteurs « affiliables », il existe - comme sur la plupart des marchés - une prime aux premiers entrants. Aujourd’hui, il est donc logiquement plus difficile pour un nouvel entrant de percer cette industrie.

Cela dit, on constate aussi une évolution des barrières à l’entrée. Jadis, le réseau était un facteur clé de succès et le défi reposait essentiellement sur la constitution de celui-ci capable de générer du volume tout en respectant l’image des annonceurs. Les références clients comptaient aussi pour beaucoup. Aujourd’hui, bien que les critères énoncés ci dessus reste d’actualité, le nouveau défi réside pour beaucoup dans l’approche technologique et sa capacité à délivrer à l’international.

C’est donc le débat sur lequel nous nous penchons continuellement, notamment sur l’aspect technologique de l’affiliation.

En effet, ce que nous pouvons assurer et qu’il y aura de plus en plus de technique visant à proposer le bon produit au bon internaute et au bon moment. Nous pourrons afficher les produits qui correspondent de plus en plus à l'activité ou la sensibilité de l'affilié. Par exemple avec des mini boutiques intelligentes et en proposant des outils de personnalisation. Sur ce point, nous gérons déjà 200 à 300.000 produits par jour !

Pour revenir à ta question initiale qui concerne l’aspect concurrentiel, je dirais que - comme pour toute règle du marché - il existe généralement une exception et il ne serait pas inconcevable qu’un acteur « challenger » récemment entré sur le marché français, perce et prenne une place de choix, et ce malgré la complexification des barrières à l’entrée. Cela pourrait se faire, soit naturellement via un excellent positionnement et une offre de qualité, soit en profitant du déclin d’un acteur historiquement bien positionné. Mais pour cela, seul l’avenir nous le dira… ;o)

Enfin pour conclure, Olivier, il est aussi important de prendre en compte l’évolution des annonceurs par rapport au marché… car ce sont aussi eux qui le font avancer, se développer et inventer de nouvelles solutions. Ainsi, en ce moment, l'évolution qui nous paraît être la plus sensible à ce niveau, c’est l’arrivée de plus en plus d'acteurs traditionnels de la grande consommation qui font généralement appel au marketing de la performance pour recruter des inscrits à leurs programmes relationnels. Ils viennent donc à l'affiliation avec un fort capital marque ainsi que leurs techniques de marketing direct et leurs propres logiques CRM. Les problématiques sont donc très riches et l’aspect qualitatif encore primordial. L’affiliation et First-Coffee/zanox SAS ont donc encore de beaux jours devant soi ;o)

Olivier, merci pour ton écoute…

OD : C’est moi qui te remercie Damien ! ;-)

Libellés : , ,

1 Comments:

  • J'avais déjà lu cette interview lors de sa publication et je viens de la relire pour des raisons pros et je voulais te remercier car elle est très intéressante et permet de faire le point sur l'affiliation.

    By Anonymous cedric, sur Blog emarketing  

Enregistrer un commentaire

Créer un lien

Blog e-marketing - Accueil